SYNOPSIS

Cette pièce chorégraphique est la dernière d’un triptyque, après «A Priori» en 2003 et «E-Motions» en 2008. Ce spectacle, qui va nous entraîner de l’ombre à la lumière, évoque le thème de l’espoir dans une mise en scène interactive : 4 danseurs professionnels exceptionnels (dont un non voyant), qui ont pu chacun développer une très grande maturité artistique à travers un parcours original, interprètent cette création.
HOPE nous parle de l’espoir… l’espoir auquel on s’accroche, que l’on peut perdre, retrouver, et qui nous parle du temps qui passe, avec nos espoirs qui s’envolent… Mais sans espoir, nous ne pouvons pas vivre, rêver, ou créer… HOPE nous ouvre un champ de liberté que le corps exploite avec cette chorégraphie.

MISE EN SCÈNE

Au début il y a le chaos, la peur. Tout commence dans la pénombre où spectateurs et danseurs s’installent dans une mise en scène interactive. Un groupe de mal voyants accompagne le public pour s’installer dans le noir. Les premiers éclairages comme des lueurs d’espoir provoquent des vibrations entre spectateurs et acteurs, c’est une fenêtre qui s’ouvre sur nos désirs… Hope amène le public à l’émotion.

SCÉNOGRAPHIE

Dans la scénographie, des spirales s’élèvent au fur et à mesure de l’avancement de la pièce chorégraphique. Elles nous transportent vers le haut, vers le spirituel. La mise en scène est synonyme du temps qui passe face à l’espoir, mais aussi de la course effrénée pour attraper la réalité. Des petits bouts de papiers sont distribués au public dans le but de permettre à chacun d’y noter ses espoirs. Ces papiers sont ensuite transmis aux danseurs pour une interprétation théâtrale.

UN TRAVAIL COMMUN AVEC ARABESQUE

Depuis 1988, chaque création souhaite mettre en avant les actions d’une association caritative. En 2013, Arabesque a collaboré avec l’association Voir Ensemble. Des ateliers en commun ont été organisés pour permettre aux aveugles et mal-voyants de profiter pleinement du spectacle, et sensibiliser le public à leur handicap.

LA DISTRIBUTION

Chorégraphie :
Marie­Laure BEDEL-­TARNEAUD

Danseurs :
Elena CIAVERELLA
Nikola KRIZKOVA
David LERAT
Saïd GHARBI

Musique originale :
Arnaud DUMOND

Costumes et scénographie :
Radmila DAPIC

Création lumière :
Philippe LACOMBE

Régisseur :
Frederic MARCON